The Pied Piper of Hamelin

Der Rattenfänger von Hameln

INSTRUMENT GROUP: Orchestre d'Harmonie
COMPOSITEUR: Otto M. Schwarz
ÉDITION MUSICALE: Symphonic Dimensions Publishing
TYPE DE PRODUIT: Conducteur
Histoires, sagas et légendes – qui n’en connaît pas ? Toujours avec une touche de cruauté, elles reflètent les pratiques d’éducation d’autrefois : des enfants curieux, seuls dans la forêt sont dévorés par une sorcière - le "Gaspard-mange-ta-soupe" meurt de faim – faire entrer des étrangers vous
€ 33,64
TTC
Special order Stock bas En stock
Généralement expédié sous 24 heures
Ce produit ne peut être commandé en ce moment.
Not available in your region.
Spécifications
Subtitle Der Rattenfänger von Hameln
Instrument Group Orchestre d'Harmonie
Compositeur Otto M. Schwarz
Édition musicale Symphonic Dimensions Publishing
Instrumentation Concert Band/Harmonie
Moeilijkheidsgraad orkest Grade 4
Type de produit Conducteur
Année d'édition 2021
European Parts Included Yes
Genre Pièce de concert
Style Concert
ISMN 9790502950408
Nombre de pages 72
No. SDP041-21-01
Release Date 09/08/2021
Definitive Duration 00:14:17
Description
Histoires, sagas et légendes – qui n’en connaît pas ? Toujours avec une touche de cruauté, elles reflètent les pratiques d’éducation d’autrefois : des enfants curieux, seuls dans la forêt sont dévorés par une sorcière - le "Gaspard-mange-ta-soupe" meurt de faim – faire entrer des étrangers vous condamne à être dévoré - ceux qui jouent avec des allumettes sont brûlés et ceux qui sucent leur pouce auront le pouce coupé. On pourrait continuer cette liste… Dans l’histoire du Joueur de Flûte de Hamelin, des parents perdent leurs enfants à cause de leur avarice, moquerie, mépris et de leur incapacité́ à reconnaître certains talents. Dans la ville de Hamelin, en Allemagne, il existe toujours une rue où il n’est plus permis de faire retentir un tambour ou de jouer de la musique en mémoire des 130 enfants qui sont partis vers une montagne et ne sont jamais réapparus. Cette composition d’Otto M. Schwarz s’ouvre précisément avec cette scène, qui nous fait remonter à l’année 1284. Comme de nombreuses villes à l’époque, Hamelin connaissait des problèmes d’hygiène, rats et souris se multipliant rapidement, la peste se répandait. Un homme aux vêtements de couleurs vives apparut et promit aux habitants de les libérer de ce fléau. Un accord fût conclu avec une contrepartie financière. L’homme tira alors de sa poche une flûte et se mit à jouer. Lorsque les rats et souris entendirent la musique, ils le suivirent. L’homme les entraîna dans la rivière Weser, où ils se noyèrent. De retour dans la ville, on refusa de lui donner l’argent. Ne reconnaissant pas l’art et le savoir de l’homme, ils n’étaient prêts à le payer pas plus que pour un simple travail manuel. Il fût même évoqué un éventuel pacte avec le diable, après quoi le chasseur de rat, fou de rage quitta la ville. Un dimanche, alors que beaucoup de gens étaient à la messe, l’homme revint, sorti sa flûte et se mit à jouer. Les enfants de la ville furent tellement charmés par sa musique qu’ils le suivirent. Il les mena hors de la ville, puis disparu avec eux dans une montagne. Seuls deux enfants survécurent, l’un était muet, l’autre aveugle. Dans la rue où les enfants ont quitté la ville, en mémoire de cet événement, il est interdit de jouer de la musique. Cette œuvre peut être interprétée de deux manières : 1. Version instrumentale (sans narration) – les pauses doivent être courtes 2. Avec narration – celle-ci doit se faire pendant les pauses, et non pendant la musique.
    Chargement en cours
    Chargement en cours